Découvrir toutes les couettes

Une bonne couette est une couette qui s’adapte à la chaleur de votre corps.
Elle doit tenir chaud, mais pas trop.
Il est important qu’elle laisse s’évacuer la transpiration. Vous ne le savez peut-être pas mais, nous perdons un demi-litre d’eau par nuit !

Le type de garnissage, de grammage, la qualité du tissus, les exigences de notre quotidien... Pas facile d’acheter une couette, tant les critères de choix sont nombreux.

Trois choses sont à prendre en compte lors de l’achat d’une couette !
 

 

Critère n°1: une couette synthétique ? Une couette naturelle ?

Les couettes naturelles sont en plume, duvet et soie.
La couette peut être garnie de duvet ou de plume qui présentent tous deux un bon rapport qualité/prix.
La plume est plus lourde et a l’avantage de gonfler naturellement. Plus elle est volumineuse et bombée, comme la plume d’oie, plus la couette apporte de la chaleur.
Quant au duvet, il est léger et allie confort et chaleur optimale, tout en absorbant l’humidité efficacement.

 

Les couettes synthétiques sont essentiellement composées de fibres polyesters.
A la fois léger, économique et simple d’entretien, le polyester est idéal pour les bébés et les jeunes enfants.

Il conviendra également aux personnes allergiques qui doivent absolument éviter les couettes en plume et se diriger vers une couette anti-acariens.

 

Critère n°2: Quel grammage vous convient le mieux ?

Le grammage est indiqué sur l’étiquette de la couette et vous renseigne sur le poids du garnissage. Plus l’indice est élevé, plus la couette sera chaude. A vous de choisir en fonction de la chaleur voulue et de la chaleur de votre chambre.

Les couettes légères : 200 g/m2.
A choisir dans un habitat chauffé, pour les personnes non frileuses, pour couvrir les enfants portant de gros pyjamas ou encore en été.

La majorité des couettes : 350 g/m2 à 400 g/m2.
Ce grammage convient à toutes les habitations.

Les couettes chaudes : plus de 400 g/m2.
Ce grammage convient pour une utilisation en hiver ou des personnes très frileuses. Idéalement, on peut opter pour une couette 4 saisons : une couette de 200 g/m2 liée à une autre couette de 300 g/m2.
Très pratique, on la retourne quand on le souhaite ! Un bon compromis pour ne pas avoir trop chaud l’été et trop froid l’hiver.

 

Critère n°3: Le tissu de la couette

Une bonne couette ne tient pas qu’au grammage. Le tissu qui l’enveloppe a également son rôle à jouer. Il peut être craquant ou moelleux, léger ou ferme... La qualité d’un tissu varie selon le nombre de fils par cm2. Donc, plus le nombre est élevé, plus le tissage est serré et plus le tissu sera résistant et doux.

Trois options s’offrent à vous :

En Carreaux Cloisonnés En Karostep En Capitons
    

Les coutures emprisonnent la bourre et stabilisent le garnissage pour une chaleur uniforme et optimale.

 

Les cloisons intérieures permettent au garnissage de respirer, de conserver son gonflant et de limiter les déplacements.

 

Ils optimisent le gonflant et minimisent la déperdition de chaleur, mais le garnissage à tendance à se déplacer.

 

Vous, voilà paré de conseils pour choisir la couette qui vous correspondra le mieux pour passer de bonnes nuits !

 

Notre sélection de couettes

  
COUETTE BASI - TOUTES SAISONS
Anne de Solène 
  COUETTE ESTI - ETE
Anne de Solène 
  COUETTE RESI - HIVER
Anne de Solène 

 

 

Découvrir toutes les couettes


a été ajouté à votre liste.

Continuer vos achats Ma liste