L'entretien des oreillers

Alors que certains oreillers passent en machine sans aucun problème, pour d’autres, il est déconseillé de les laver. Pour vous aider à vous y retrouver, voici quelques conseils pour bien nettoyer vos oreillers.

Découvrez les oreillers et les traversins

 

Comment bien nettoyer les oreillers à plumes et à duvet ?

 

Un oreiller à duvet ou à plumes est très sensible. Pour le nettoyer, sans l’abîmer, il est important de prendre en compte les recommandations du fabricant. En règle générale, les consignes d’entretien sont situées sur l’étiquette d’entretien que l’on trouve sur un côté de l’oreiller. S’il est possible de nettoyer vos oreillers en machine à laver, il est recommandé de nettoyer vos oreillers une à deux fois par an alors d’éliminer les bactéries accumulées sur celui-ci.

Avant de passer vos oreillers en duvet ou en plumes à la machine à laver, pensez à regarder qu’ils ne comportent ni trou,  ni déchirure. Si c’est le cas, pensez à réparer vos oreillers au préalable. Dans la majorité des cas, un lavage à froid avec un cycle délicat est recommandé pour le nettoyage des oreillers en duvet ou à plumes. Néanmoins, s’ils sont tâchés, vous pouvez procéder à un lavage en eau tiède alors d’éliminer les tâches. Si les tâches sont bien incrustées, vous pouvez utiliser un détergent. Toutefois, les produits contenant de la javel sont fortement déconseillé car ils sont trop puissants pour vos oreillers.

Comment bien nettoyer des oreillers synthétiques ?


Les oreillers synthétiques passent en machine à laver sans problème
. Pour les conserver dans un bon état et éviter tout dommage irréversibles, préférez un cycle délicat et à froid. Car, si la température est trop haute, le rembourrage de l’oreiller risque de s’abîmer.

Au niveau de la fréquence des lavages pour les oreillers synthétiques, il est recommandé de laver vos oreillers toutes les 8 semaines. L’usage de détergents est fortement déconseillé, néanmoins, il peut être utilisé en petite quantité.

Afin d’éviter que le rembourrage de votre oreiller synthétique ne forme de petites boules au risque de déformer votre oreiller. Vous pouvez utiliser un filet en plastique à trous tel que celui des pommes de terre. Il suffit l’insérer votre oreiller dans le filet et de serrer bien fort celui-ci afin que l’oreiller soit bien compressé. 

Comment sécher ses oreillers, une fois lavés ?


Il y a deux façons de sécher vos oreillers : soit à l’air libre ou directement en machine. Pour un séchage en machine, il est recommandé d’opter pour un programme air frais et comptez deux heures afin que vos oreillers soient totalement secs. Puis, après chaque cycle, il est conseillé de les retirer de la machine afin de les tapotez pour éviter que le rembourrage ne se tasse.

Si vous possédez un espace extérieur, optez pour un séchage à l’air libre. Certes, le séchage prendra plus de temps mais il vous permettra de faire des économies d’électricités. De temps en temps, pensez à secouer et à retourner vos oreillers alors d’avoir un séchage uniforme pour éviter les moisissures ainsi que les mauvaises odeurs. Il peut arriver qu’après le lavage, vos oreillers soient un peu raplapla, pour cela, il suffit tout simplement de taper dessus et de les secouer un peu.

Comment faire si les oreillers ne passent pas en machine ?


Certains oreillers comme ceux à mémoire de forme ou en latex, ne se lavent pas. Néanmoins, la housse amovible qui recouvre l’oreiller passe sans problème en machine. Afin d’éviter que les acariens ne s’incrustent, pensez à aérer vos oreillers à l’air frais une à deux fois par semaine. Si par malheur, vous avez tâché votre oreiller, frottez la tâche avec un chignon humide puis laissez sécher à l’air libre.
 

 


Notre sélection d'oreillers 

                                                                         

OREILLER YVAN SYNTHETIQUE

OREILLER RESI - SYNTHÉTIQUE

   OREILLER  CARRE LATEX SOMEO

Découvrez les oreillers et les traversins


a été ajouté à votre liste.

Continuer vos achats Ma liste